AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Events  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Poulpe Fiction



 

Partagez | 
 

 Adre gratte à la porte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adre


avatar

Féminin
Messages : 193
Age : 25
Humeur : After all this time ? - Always.

MessageSujet: Adre gratte à la porte.   Dim 7 Fév - 0:58



C’est dans la tranquille zone de Pandala que commence cette histoire. Ce matin là était particulièrement chaud, mais la rosée était encore présente sur les bambous. J’étais dans un état second, un état qui m’était devenu familier. J’avais besoin de sang, besoin de détruire. Recherchée par les membres de Bonta alliés aux contrées d’Amakna et d’Otomaï, on me cherchais jour et nuit. J’étais effectivement connue comme la plus grande criminelle du moment. L’écaflip la plus dangereuse. Celle qu’il ne fallait pas croiser, lorsqu'on était faible. Personne n’arrivait à m’attraper, je m’en sortais à chaque fois indemne. Les crieurs de rues ne parlaient que de mes « prouesses » . La victime que j’avais sous les yeux ce matin là était parfaite. L’Eniripsa dormait encore dans un abri conçu dans les arbres, perché à plusieurs mètres de hauteur. Ne pouvant plus attendre, je bondis sur ma pauvre victime qui n’eut le temps que d’hurler. Je n’avais cependant pas remarqué le piège se refermer sur moi. Des dizaines de miliciens bontariens jaillirent de nulle part, m’empêchant de réduire ma proie à néant. Je me battais tant que je pouvais, mais ils étaient trop nombreux. La paisible forêt de Pandala s’était transformée en théâtre d’une lutte sans merci, et des cris déchirants s’échappaient d’elle. J’avais mal. J’avais été piégée. Mon corps perdait ses forces, mon sang fuyait mes veines. Après dix minutes d’une vaine lutte, mon corps s’écroula en un bruit sourd. J’avais horriblement mal, je voulais hurler mais rien ne sortait. Les miliciens, après avoir soigné l’éniripsa qui était l’appât du piège, se dirigèrent vers moi. Ils étaient unanimes et me déclarèrent décédée. Ils conduisirent mon corps devant le chef de la milice bontarienne, Amayiro, puis, ils jetèrent ma dépouille dans une des geôles de la milice, en attendant de me trouver une place au cimetière.


**********



« Hé merde… »

Il faisait très sombre dans l’endroit ou je me réveillai. J’avais les membres endoloris et la bouche ensanglantée. Cela faisait longtemps que je n’avais pas vécu pareille chose. « Merde, répétais-je , j’ai déjà gâché sept de mes neuf vies… » J’avais très mal au crâne, mes oreilles sifflaient mais j’entendis approcher. Le garde posa la torche sur l’applique murale prévue à cet effet. Il ouvrit ma cellule et me regarda d’un drôle d’air. Dans un douloureux effort, je relevai la tête. Il poussa alors un terrible hurlement, en criant que c’était pas possible, que c’était de la sorcellerie et qu’il fallait me brûler, puis, pris ses jambes à son cou. Je profitai de l’occasion pour me mettre debout et commencer ma visite des sous sols de la milice. La visite ne dura pas longtemps ; trois gardes me rattrapèrent. J’étais trop faible pour contester leurs actes, ils m’emmenèrent devant Amayiro.



**********






« Bonjour Adrea. Voila longtemps que j’attends ce moment. Tu sévis depuis bien trop longtemps, je ne compte même plus le nombre de victimes que tu fais depuis quelques mois. Je te propose aujourd’hui de faire un choix. Soit tu es jugée pour tous les crimes commis. Le verdict sera sans doute la mort, ou une vie à rester croupir dans notre prison, avec une surveillance non-stop et une vie misérable. »

Je relevais un sourcil, espérant une autre solution, plus clémente.

« Soit… Tu te fais aider. Tu arrêtes définitivement ce massacre et tu te mets au service de Bonta. Sache que si tu tues encore une seule personne, tu sera jugée et probablement condamnée à mort. Je te laisse le choix. »

Je ne me sentais pas la force de me passer de l'adrénaline de la chasse à l'homme, mais je ne souhaitais pas non plus passer ma vie dans les cellules bontariennes à espérer un moment propice pour m’évader. Je finis par accepter la deuxième offre d’Amayiro.

« J’espérais que tu accepte ce compromis, m’avoua t’il. Je pense que tu es consciente que je vais te mettre entre les mains d’un de mes meilleurs éléments, et que les premiers temps seront durs pour toi. »

J’acquiesçais. Je me doutait bien que d’être au service de Bonta ne serait pas une partie de plaisir, mais je n’avais plus le choix…

« Je te présente HoKirin. J'ai une confiance aveugle en elle, et tu va devenir son ombre. Partout ou elle va, tu iras… »

Les jours passèrent lentement au début, mais une amitié commença à se tisser entre Kirin et moi. Ça me faisait tenir. Elle était patiente, drôle, et aussi très gentille. Tantôt de corvées de patates aux cuisines de la milice, tantôt de corvée de lessive ou de nettoyage des cellules, Amayiro avait trouvé le moyen de m’occuper l’esprit afin de me faire oublier peu à peu la soif de sang qui m’habitait auparavant.

Un matin, on vint me voir. « Écoutes, Amayiro m’a dit de t’envoyer à la mine de Sidimote. On a besoin de main d’œuvre là-bas apparemment. Presses toi, tu es attendue ! Toi, Kirin, Amayiro veut te voir. »

Je me rendis donc au lieu indiqué, seule, sans HoKirin. Enfin, pas tout à fait seule. Le manque de confiance compréhensible d’Amayiro l’avait poussé à me faire suivre par une crâ très discrète, mais pas assez pour que je ne la remarque pas. Le maître mineur m’appris à récolter les minerais. J’apprenais vite et y mettais de la bonne volonté, mais ce séjour était long et Hokirin me manquait. On m’appris a fondre les minerais, à polir des pierres toutes plus belles les unes que les autres. J’ai passé un nombre incroyable de jours à miner, ou dans les ateliers paumés d’Amakna. Ce n’est que trois mois après être arrivée à la mine que je la quittais enfin pour retrouver Bonta et mon amie.

« Bonjour Adrea. Amayiro souriait. Je t’ai fait sortir des mines parce que nous avons une autre mission à te confier. L’apprenti du maître bucheron est en voyage de noces, et le maître à une grosse commande à honorer. Va dans le bois de Litneg et trouve le, il te dira quoi faire. »

C’est ainsi que j’appris le métier de bucheron. C’était tout autant éprouvant que de récolter des minerais, mais au moins, je retrouvais Kirin le soir. C’est lors d’une soirée toutes les deux qu’elle me confia « Tu sais, ton histoire ma touchée, c'est pour ça que j'ai décidé de t'aider. Moi aussi j’ai pas eu que des moments faciles. Mais je t’aiderai à te faire des amis, et puis, on est ensemble pour le meilleur et pour le pire ! »

Amayiro me confia bien d’autres travaux, mais qui nécessitaient moins d’énergie : bijouterie, cordonnerie et confection, ainsi que la forge de dagues et d’épées. Il voulait que je puisse m’intégrer totalement, parce que, disait il, chaque âme  mérite une seconde chance.

J’appris lors de mon temps libre à sculpter des baguettes, celles de l’hôtel de vente me faisant toujours rêver.

Au bout d’un an, Amayiro m’offrit ma première permission. Je pouvais aller où je voulais, sans avoir personne à mes côtés. J'ai malgré tout voulu reprendre goût à la liberté aux côtés de Kirin. Nous sortîmes aux boutiques de Bonta, et j'achetais une magnifique dinde. Cette dinde pourpre s'est révélée très étonnante, puisque lors des chevauchées, elle prenait ma couleur. Nous sommes aussi allées flâner aux hôtels de vente des baguettes, puis, Kirin m’emmena pêcher. Elle adorait la pêche, qu’elle pratiquait auparavant avec son grand-père.

Plus le temps passait, plus la confiance qu’Amayiro me portait grandissait. Un jour, il m’appela et me dit : « Écoutes, il faut à présent que tu te fasses des amis, je ne peux plus rien t’apporter. »

Je me rendis à la taverne, songeuse, lorsque Kirin me parla de ses compères. « Tu devrais les rencontrer et leur proposer de rejoindre nos rangs. »

C’est ainsi que…




Bonsoir ! J’espère n’avoir tué aucun membre avec ce long RP, et je vous prie d’avance de m’excuser pour la présentation toute aussi longue qui va suivre. Tiens, de la musique. J’suis pardonnée ?

Je trouve ce mec totalement démentiel. J’aime aussi énormément Smooth McGroove (Mégaman), Emancipator (Minor Cause), Viktor Tsoi (Patchka cigaret), July (Beida in love), DJ Okawari (Flower Dance) mais j’aime également des trucs normaux ! (Mozart, Beethov’, toussa quoi.)

Mais qui suis-je ? #IRL

Je m’appelle Faustine, jeune demoiselle de 24 ans et accessoirement chérie d’Alex (Aka Kirin) depuis … trop longtemps. J’ai décroché mon premier CDI récemment, après 6 ans d’études, je bosse dans une agence d’intérim dans la petite ville médiévale qui nous sert de lieu de vie ! C’est une ville pleine de charme, inutile de vous faire baver avec la vue du château, Alex vous l’a déjà fait parvenir… D’un naturel calme, diplomate (j’ai été meneuse d’une guilde pendant 4 ans) et patiente, je suis très facile à vivre. Je suis toujours happy, et je rigole même aux blagues pas drôles ! De plus, j’ai acheté un casque gamer le week end dernier, nous pourrons donc papoter de longues heures durant sur votre vocal, si vous m’acceptez en votre sein.

« Mais qui est ce petit personnage ? » « J’suis un nain, connasse ! » #IG

IG, je joue depuis presque toujours une écaflip en perso principal. Pourquoi depuis presque toujours ? Car mon premier perso, créé en 2007, était un sram eau. Oui, à l’époque ou globalement la seule voie sram était terre, je voulais un sram chanceux, sans avoir conscience que les stats du personnage influençaient la puissance des coups portés. Naïve que j’étais ! Je suis rapidement passée à l’écaflip, terre, sur un autre serveur (Hyrkul), avant de créer un nouveau personnage, de nouveau écaflip, sur Bowisse, quelques mois après la sortie de ce nouveau serveur. Ma période de jeu a été interrompue une première fois durant quelques mois, lors de mon master, puis une seconde fois bien plus longue, l’année dernière, lors de mon MBA. Je n’ai repris le jeu qu’en décembre ; les études étant finies, et mes sœurs souhaitant faire le donjon de nowel avec moi, je me suis reconnectée sur le jeu après de longs mois d’absence.

J’accompagne donc mes sœurs dans le donjon de Nowel, mais le fun est moins présent ; avec un écaflip 199, les donjons me semblent plus faciles, et je ne peux affronter seule ceux qui me poseraient des difficultés et qui me demanderaient de réfléchir à une stratégie.  :scratch: Je décide donc de laisser ce personnage entre parenthèses et de recréer une écaflip chérie, Alydren, sur un autre compte afin de n’avoir que l’xp fois 1, et qui est aujourd’hui lvl 60. Ce personnage est devenu mon perso principal.


Quelles sont mes activités en jeu ?

J’apprécie énormément les métiers, et mon but premier dans dofus est d’avoir tous les métiers lvl 200. Mais j’aime également les quêtes, faire des donjons avec des potes, le kolizéum (je me suis tapé des barres monumentales en koli avec d’anciens amis), et l’élevage. Je ne suis pas contre glander dans une maison ou à l’ombre d’un arbre en compagnie de mes compères, ou filer un petit coup de main à une âme en peine.


Que puis je vous offrir ?

De la bonne humeur, de l’humour (de merde, mais de l’humour quand même !), des RP et dessins en masse, des métiers qui je l’espère seront bientôt 200 et un coup de main pour les différents events que vous organisez, car j’adore, j’adhère, et j’en ai déjà organisé par le passé, puisque la guilde que j’avais monté avait justement vocation à organiser des évents, ce qui n’a pas rencontré le succès escompté.  :scratch:  Je souhaite également vous rejoindre afin de faire grandir cette guilde (enfin, poser ma pierre à l'édifice), de la représenter aux yeux du serveur et de participer à votre aventure.

Mais pourquoi les poulpes, d’abord ?

J’ai découvert votre forum grâce au forum officiel, et je lorgne dessus depuis fin décembre. Je trouve l’idée d’une guilde monocompte formidable et un projet motivant ; en postulant, je suis presque certaine de trouver chez vous une ambiance familiale, de l’entraide, des donjons ENSEMBLE et du fun, tout ce que je recherche au sein d’une guilde. Je trouve le multicompte 8 comptes tellement triste… Nous sommes sur un mmorpg après tout, c’est pas pour jouer seul dans son coin.


Puis les poulpes ont tellement de classe, j'peux pas résister !

Pourquoi ne postuler que maintenant ?

J’ai passé mon mois de décembre à jouer seule, me demandant si j’allais passer encore de nombreuses heures sur ce jeu ou si ce n’était qu’une passade. Puis, j’ai rejoint momentanément la guilde Valandil, que j’ai quitté après deux semaines. Entre temps, Alex vous a rejoint et m’a dit à quel point votre guilde était top, ce dont je me doutais depuis toujours. J’ai pris une semaine et demi à mûrir encore ma décision de postuler chez vous ; j’aime pas spécialement les passages éclair au sein d’une guilde et je voulais laisser passer un peu de temps entre Valandil et vous, mais ça, on pourra en parler plus longuement en vocal.


Et nous, sur le long terme ?

J’ai d’excellents souvenir de mes précédentes guildes, au nombre de deux. (Je ne compte pas Hyrbow et Valandil, dans lesquelles je suis restée très peu de temps.) La première guilde a été la mienne, Thunder Bold, puis renommée Ars moriendi. Grâce à cette guilde, j’ai rencontré des gens vraiment top, j’ai eu des fous rires, des soirées de délire, et j’ai ensuite rencontré ces amis IRL. La seconde guilde, Becho Sto, a été également une excellente expérience, notamment en raison des RP que je rédigeais et qui répondaient aux RP d’un autre joueur : on faisait un bœuf. Je vous explique : nos personnages se rencontraient, évoluaient ensemble dans une série d’aventures, et lui écrivait le point de vue de son personnage tandis que je rédigeais le ressenti du mien. Et ça, ça a été une expérience artistique juste extraordinaire.


Bref, j’espère que cette présentation vous a plu, et personne n’est mort de vieillesse en cours de lecture.

Pour me faire pardonner, un p’tit dessin de mon éca.
Spoiler:
 


A très bientôt je l’espère,

Des bisous,

Adre
Revenir en haut Aller en bas
Whitiix


avatar

Masculin
Messages : 191
Age : 24
Localisation : Dans ton chat
Humeur : Mauvaise

MessageSujet: Re: Adre gratte à la porte.   Dim 7 Fév - 6:03

Yop'

Pour commencer bienvenue sur le forum les poulpes !

C'est une très jolie candidature que tu nous propose la ! Le RP est facile à lire et bien écrit, tu donne réponse a quasi toute nos question de base, c'est parfait quoi !

Je vais quand même t'en poser 2 pour la forme : - Quel est ton temps de jeux à peut près ?
- Pain au Chocolat ou Chocolatine ?

Pour le moment c'est un avis Très Favorable pour ma part. Si tu veut venir en vocal pour renforcer tes chance auprès des membres (ouais clairement les soudoyer) tu sera la bienvenue !


Revenir en haut Aller en bas
Adre


avatar

Féminin
Messages : 193
Age : 25
Humeur : After all this time ? - Always.

MessageSujet: Re: Adre gratte à la porte.   Dim 7 Fév - 8:44

Bonjour,

Mon temps de jeu est relativement large, puisqu'il va de 18h à 23h chaque soir de la semaine, et le week end toute la journée quand je ne vais pas trainer en ville avec des amis. Et Pain au Chocolat, évidemment.

Je DL discord et suis toute à vous pour un entretien vocal.
Revenir en haut Aller en bas
Hokirin


avatar

Masculin
Messages : 236
Age : 28
Humeur : Whit... retouche à mon humeur et je te casse en deux.

MessageSujet: Re: Adre gratte à la porte.   Dim 7 Fév - 10:43

That's my wife!
Revenir en haut Aller en bas
Kana


avatar

Féminin
Messages : 479
Age : 22
Humeur : Happy ♪♫

MessageSujet: Re: Adre gratte à la porte.   Dim 7 Fév - 12:03

Coucou à toi et bienvenue sur notre forum !

Alors là je t'avoue que je suis juste bluffée ! Ta candidature est vraiment cool, j'ai notamment apprécié le côté RP et n'ai donc rien à redire. Pour moi elle est complète et on y trouve tout ce que je cherche dedans, je n'ai donc aucunes questions, ce sera un grand Pour de ma part !

Revenir en haut Aller en bas
Alannys


avatar

Masculin
Messages : 295
Age : 22
Localisation : {9, 22}

MessageSujet: Re: Adre gratte à la porte.   Dim 7 Fév - 13:31

C'est pas vrai j'ai tout lu:
 

Ouah, qu'une candidature! Je suis encore plus emballé que pour Hoki je pense... C'est beau, c'est frais, c'est réfléchi, bien écrit.. Bref que dire à part POUR et à bientôt?  :bounce:

Pain au chocolat... T'es sûre?:
 

Tout compte fait désolé ça va pas être possible... Haha


                   _______________________
Primum Non Nocere... Sauf quand il s'agit de mobs!
Revenir en haut Aller en bas
Nalith


avatar

Masculin
Messages : 213
Age : 26
Localisation : Demande à Kana
Humeur : Brûlante

MessageSujet: Re: Adre gratte à la porte.   Dim 7 Fév - 14:02

Un sacré pavé mais ... quel pavé !

C'est comme une fondue savoyarde, c'est énorme mais tellement bon.
On en ressort gavé et satisfait, c'est tout juste impeccable.
Revenir en haut Aller en bas
Adre


avatar

Féminin
Messages : 193
Age : 25
Humeur : After all this time ? - Always.

MessageSujet: Re: Adre gratte à la porte.   Dim 7 Fév - 17:45

Merci à tous pour vos votes !

@ Alannys : A toi de voir si tu veux déclarer ce genre de guerre... :lol!:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Go-Muscu




Masculin
Messages : 56
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Adre gratte à la porte.   Mar 9 Fév - 10:41

Super bien écrit, j'adore.
Et si tu t'entends bien avec Hokirin , tu devrais bien t'entendre avec nous.

/macho ON
Avec Kana vous pourrez passer votre temps à vous maquiller dans un havre sac
/macho OFF

Donc pour moi c'est POUR , et je dit pas juste ça pour le tofu.
Revenir en haut Aller en bas
Kana


avatar

Féminin
Messages : 479
Age : 22
Humeur : Happy ♪♫

MessageSujet: Re: Adre gratte à la porte.   Mar 9 Fév - 11:36

Coucou ! :D

Je t'annonce que ta candidature est validée, ta Mae débutera à partir du moment où tu rejoindras la guilde et ce pour une durée d'une semaine ! Mp Alannys, Brakito, Nalith, ou Obzota !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Adre gratte à la porte.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adre gratte à la porte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» La Porte fractionnée....
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poulpe Fiction :: RECRUTEMENTS :: Candidatures :: Candidatures Acceptées-
Sauter vers: